Blépharoplastie

Blépharoplastie

Blépharoplastie-Tunisie
Les « blépharoplasties » désignent les interventions de chirurgie esthétique des paupières qui visent à supprimer les disgrâces présentes, qu’elles soient héréditaires ou dues à l’âge. Elles peuvent concerner uniquement les deux paupières supérieures ou inférieures, ou encore les quatre paupières à la fois.
Une blépharoplastie peut être réalisée isolément ou être associée à une autre intervention de chirurgie esthétique du visage (lifting frontal, lifting temporal, lifting cervico-facial), voire une thérapeutique médico-chirurgicale (laserbrasion, peeling, dermabrasion).
Une tension artérielle élevée, des problèmes d’origine thyroidienne et le diabète peuvent augmenter les risques de la blépharoplastie. Votre plasticien vous demandera vos antécédents médicaux afin de mieux préparer votre intervention ( si vous faites des allergies ou si vous avez une sécheresse oculaire ou autres problemes au niveau des yeux).
La blépharoplastie inférieure se pratique de deux façons, soit par voie conjonctivale soit par incision externe. Votre âge et les dépôts adipeux détermineront le choix de la technique employée.
Pour la blépharoplastie supérieure, l’incision à travers laquelle on enlevera l’excès de peau et de graisse est cachée dans le pli palpébral naturel. Parce que l’incision suit le contour naturel de la paupière, elle sera bien cachée, une fois guérie.
L’incision de la blépharoplastie inférieure (dans le cas d’une incision externe) est généralement cachée en-dessous des cils.
A travers cette incision, on enlevera l’excédent de peau, de muscle et de graisse et on pourra faire une redistribution des dépôts de graisse.
Après votre chirurgie, vous pourrez ressentir des sensations de sécheresse ou d’irritation de l’oil qui sont en général rapidement résolutifs (nécessitant un traitement à base de collyre). Rarement, une diminution transitoire (quelques semaines) de la sensibilité de la paupière peut apparaître. Une sensibilité temporaire accrue à la lumière nécessitera parfois le port de lunettes teintées qui protègeront également du vent et du soleil.
Chez certains patients, un léger gonflement persistera pendant plusieurs semaines, alors que d’autres verront disparaître ce gonflement au bout de sept jours. Les ecchymoses disparaîssent généralement en sept à dix jours et au bout d’une semaine; le maquillage aidera à camoufler les « bleus ».
La guérison totale prend normalement de quarante cinq jours à moins de trois mois. La cicatrisation est généralement très bonne et les cicatrices sont imperceptibles.